Attorney General

Attorney General unveils report and recommendations on electoral reform referendum

Le procureur général présente le rapport et les recommandations sur le référendum de la réforme électorale

Print

Attorney General

Attorney General unveils report and recommendations on electoral reform referendum

Le procureur général présente le rapport et les recommandations sur le référendum de la réforme électorale

Media Contacts
Ministry of Attorney General
Communications
778 678-1572
(flickr.com)
This article also available inEnglish
Cet article est aussi disponible enfran├žais
Media Contacts
Ministry of Attorney General
Communications
778 678-1572

Backgrounders

Summary of Electoral Reform Report - Recommendations to cabinet

Referendum Ballot Questions

Recommendation: That the referendum ballot questions be as follows:

  • Which should British Columbia use for elections to the Legislative Assembly? (Vote for only one.):
    •  The current First Past the Post voting system
    •  A proportional representation voting system
  • If British Columbia adopts a proportional representation voting system, which of the following voting systems do you prefer? (Vote for the voting systems you wish to support by ranking them in order of preference. You may choose to support one, two or all three of the systems.)
    •  Dual Member Proportional (DMP)
    •  Mixed Member Proportional (MMP)
    •  Rural-Urban PR

Recommendation: That voters be permitted to:

  • vote for either question or both questions as they wish; and
  • indicate support for one, two or all three of the proportional representation voting systems in the second question.

Recommendation: Votes for the second question should be counted as follows: 

  • if no voting system receives more than 50% of first-choice votes, then the system that receives the fewest first-choice votes is dropped from further consideration;
  • the second choices of the voters who voted for the system that has been dropped are redistributed to the other two systems;
  • whichever of the two remaining systems has the most votes at that point would be the system that is adopted.

Matters for Post-Referendum Deliberation and Implementation

Recommendation: That, if the result of the referendum is the adoption of a proportional representation voting system, an all-party legislative committee consider and make recommendations to the Legislative Assembly on any matters necessary for the design and implementation of the chosen voting system that are not described in the recommended models in this report.

Recommendation: That the legislative committee be required to report no later than March 31, 2019, and that it be constituted during the Fall 2018 legislative session in order to begin its work immediately if the result of the referendum is to adopt a proportional representation voting system.

Referendum Voting Period

Recommendation: That the referendum voting period (the period during which ballot packages are to be distributed and returned) be Oct. 22, 2018 to Nov. 30, 2018.

Referendum Campaign Period

Recommendation: That the referendum campaign period (the period during which referendum advertising is regulated) begin on July 1, 2018, and end at the end of the referendum voting period.

Referendum Campaign Advertising and Financing

Recommendation: That referendum advertising sponsors be subject to an expenses limit of $200,000 during the referendum campaign period.

Recommendation: That referendum advertising sponsors be regulated in a manner similar to election advertising sponsors under Parts 10.1 and 11 of the Election Act, including but not limited to restrictions on the source and amounts of permissible sponsorship contributions, a requirement to register in advance of conducting referendum advertising, and a requirement to file post-referendum reports.

Recommendation: That provincial political parties be subject to the same referendum campaign rules as other referendum advertising sponsors, except that any contributions raised by political parties for referendum activities be treated as political contributions under the Election Act.

Designated Referendum Proponent and Opponent Groups

Recommendation: That there be one designated group to advocate on behalf of retaining the current First Past the Post voting system, and one designated group to advocate on behalf of proportional representation.
 

Recommendation: That the Chief Electoral Officer select the designated groups using a process and selection criteria similar to the 2009 referendum on electoral reform.
 

Recommendation: That each group be provided with $500,000 in public funding for the purpose of stimulating public interest and debate about the choices on the referendum ballot.
 

Recommendation: That the designated groups’ use of public funding be regulated in a manner similar to the 2009 referendum on electoral reform, including restrictions on use and repayment of any unused funds.
 

Recommendation: That the overall expenses limit for each designated group be the sum of their public funding plus the amount of the expenses limit established for referendum advertising sponsors, and that any funds the designated groups raise outside of the public funding amounts be subject to the same rules as for other referendum advertising sponsors.

Public Education

Recommendation: That the Chief Electoral Officer be responsible for providing neutral and factual information to voters about the referendum, including informing voters about the voting systems appearing on the referendum ballot.

Subsequent Referendum

Recommendation: That, if the result of the 2018 referendum is the adoption of a proportional representation voting system, a second referendum be held after two provincial general elections in which the proportional representation voting system is used on whether to keep that voting system or revert to the First Past the Post voting system.

Indigenous Representation

Recommendation: That, regardless of the outcome of the referendum, a legislative committee be appointed to examine ways to improve the representation of Indigenous people in the British Columbia Legislature, including issues of accessibility and inclusion and the issue of creating one or more designated seats for Indigenous people in the Legislative Assembly.

Résumé du rapport sur la réforme électorale - Recommandations au conseil des ministres

Questions du bulletin de vote du référendum

Recommandation ­ Que les questions ci-dessous figurent sur le bulletin de vote du référendum.

  • Lequel des modes de scrutin suivants la Colombie-Britannique devrait-elle utiliser pour les élections à l’Assemblée législative? (Ne votez qu’en faveur d’un seul d’eux.) :
  • le scrutin majoritaire uninominal à un tour (SMUT) actuel
  • le scrutin proportionnel
  • Si la Colombie-Britannique adopte un mode de scrutin proportionnel, lequel des modes de scrutin suivants préférez-vous? (Votez en faveur des modes de scrutin que vous souhaitez soutenir en les classant par ordre de préférence. Vous pouvez choisir de soutenir un, deux ou les trois modes de scrutin.) :
  • proportionnel à deux députés
  • proportionnel mixte
  • proportionnel rural/urbain

Recommandation ­ Que les électeurs puissent :

  • voter sur l’une ou l’autre des questions ou sur les deux questions, comme ils le souhaitent;
  • exprimer leur soutien en faveur d’un, de deux ou des trois modes de scrutin proportionnel de la seconde question.

Recommandation ­ Les suffrages exprimés en réponse à la seconde question doivent être comptabilisés comme suit : 

  • si aucun mode de scrutin n’est choisi en premier par plus de 50 p. cent des électeurs, le mode de scrutin choisi le moins souvent en premier est abandonné;
  • le deuxième choix des électeurs ayant voté en faveur du mode de scrutin abandonné est réparti entre les deux autres modes de scrutin;
  • l’un ou l’autre des deux systèmes restants, celui qui obtient le plus grand nombre de suffrages à ce stade, est adopté.

Questions à soumettre aux délibérations et à mettre en œuvre à la suite du référendum

Recommandation ­ Que, si l’adoption d’un mode de scrutin proportionnel est le résultat du référendum, un comité législatif, composé de représentants de tous les partis, mette à l’étude et formule des recommandations à l’Assemblée législative sur toutes les questions nécessaires à la conception et à la mise en œuvre du mode de scrutin choisi qui ne sont pas traitées dans les modèles recommandés dans le présent rapport.

Recommandation ­ Que le comité législatif soit tenu de faire rapport le 31 mars 2019 au plus tard et qu’il soit constitué pendant la session parlementaire de l’automne 2018 afin de commencer ses travaux immédiatement, si l’adoption d’un mode de scrutin proportionnel est le résultat du référendum.

Durée du scrutin du référendum

Recommandation ­ Que le scrutin du référendum (période pendant laquelle les trousses électorales sont distribuées et retournées) dure du 22 octobre 2018 au 30 novembre 2018.

Durée de la campagne du référendum

Recommandation ­ Que la campagne du référendum (période pendant laquelle la publicité référendaire est réglementée) débute le 1er juillet 2018 et prenne fin en même temps que le scrutin du référendum.

Publicité et financement de la campagne du référendum

Recommandation ­ Que les dépenses publicitaires des commanditaires soient plafonnées à 200 000 dollars pendant la durée de la campagne du référendum.

Recommandation ­ Que les commanditaires du référendum soient réglementés de façon similaire à ceux des élections, en vertu des parties 10.1 et 11 de l’Election Act, notamment en restreignant la source et le montant des contributions admissibles et en imposant l’obligation de s’inscrire avant de mener des activités publicitaires pour le référendum et l’obligation de présenter des rapports après le référendum.

Recommandation ­ Que les partis politiques provinciaux soient assujettis aux mêmes règles applicables à la campagne du référendum que les commanditaires, à l’exception des contributions recueillies par les partis politiques pour les activités menées dans le cadre du référendum qui seront traitées comme des contributions politiques aux termes de l’Election Act.

Groupes de promoteurs et d’opposants désignés pour le référendum

Recommandation ­ Qu’un groupe désigné soit chargé de promouvoir l’actuel scrutin majoritaire uninominal à un tour et qu’un groupe désigné soit chargé de promouvoir la représentation proportionnelle.
 

Recommandation ­ Que le directeur général des élections sélectionne les groupes désignés en utilisant un processus et des critères de sélection similaires à ceux employés pour le référendum de 2009 sur la réforme électorale.

Recommandation ­ Que chaque groupe reçoive un financement public de 500 000 dollars dans le but de stimuler l’intérêt du public et le débat au sujet des choix offerts sur le bulletin de vote du référendum.
 

Recommandation ­ Que l’utilisation du financement public par les groupes désignés soit réglementée de façon similaire à celle du référendum de 2009 sur la réforme électorale, y compris avec les mêmes restrictions à l’utilisation et au remboursement des fonds non utilisés.
 

Recommandation ­ Que le plafond total des dépenses pour chaque groupe désigné soit équivalent à la somme de son financement public et du montant des dépenses fixé pour les commanditaires du référendum et que les fonds recueillis par les groupes désignés, en plus du financement public, soient assujettis aux mêmes règles que celles applicables aux autres commanditaires du référendum.

Information du public

Recommandation ­ Que le directeur général des élections soit chargé d’informer les électeurs de manière neutre et factuelle au sujet du référendum, y compris au sujet des modes de scrutin figurant sur le bulletin de vote du référendum.

Référendum ultérieur

Recommandation ­ Que, si l’adoption d’un mode de scrutin proportionnel est le résultat du référendum de 2018, un second référendum ait lieu après deux élections générales provinciales dans lesquelles le mode de scrutin proportionnel sera utilisé afin que les électeurs puissent choisir de conserver le nouveau mode de scrutin ou de retourner au SMUT.

Représentation des Autochtones

Recommandation ­ Que, indépendamment du résultat du référendum, un comité législatif soit nommé afin d’étudier par quels moyens améliorer la représentation des peuples autochtones à l’Assemblée législative de la Colombie-Britannique, notamment en étudiant les questions d’accessibilité et d’inclusion et la question d’instaurer un ou plusieurs sièges pour les représentants des peuples autochtones à l’Assemblée législative.

Connect with the Ministry

Photos

View the Ministry's latest photos on Flickr.

Videos

Watch the Ministry's latest videos on YouTube.

Sound Bites

Listen to the Ministry's latest audio clips on SoundCloud.

View all Social Media