Intergovernmental Relations Secretariat

Historic places celebrated as part of Francophonie Day in B.C.

Célébration des lieux historiques francophones dans le cadre de la Journée de la francophonie en Colombie-Britannique

Print

Intergovernmental Relations Secretariat

Historic places celebrated as part of Francophonie Day in B.C.

Célébration des lieux historiques francophones dans le cadre de la Journée de la francophonie en Colombie-Britannique

Media Contacts
Media Relations
Ministry of Forests, Lands, Natural Resource Operations and Rural Development
250 356-7506
Renseignements additionnels
Personne-ressource :
Relations avec les médias
Ministère des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural
250 356-7506
(flickr.com)
This article also available inEnglish
Cet article est aussi disponible enfrançais
Media Contacts
Media Relations
Ministry of Forests, Lands, Natural Resource Operations and Rural Development
250 356-7506
Renseignements additionnels
Personne-ressource :
Relations avec les médias
Ministère des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural
250 356-7506

Backgrounders

Recognized francophone historic places

Victoria and Vancouver Island

St. Joseph’s Friary, Franciscans of Canada, Victoria Located at 1076 Joan Cres., this property was once owned by George Terrien and his wife Yvonne Fortin-Terrien. Today, it is known as St. Joseph's Friary and is home to members of the Franciscans of Canada.

St. Andrew’s Cathedral, Victoria – St. Andrew’s Cathedral, located downtown on Blanshard Street, is valued for its association with its architects, Maurice Perrault and Albert Mesnard, of Montreal. It is one of the few high Victorian gothic revival structures on the West Coast, taking its design inspiration from European cathedrals of the 14th and 15th centuries.

Little Red Schoolhouse, Victoria – Located at the Naden Naval Base in Esquimalt, this historic place is valued as the first location of a school for the French-speaking children of naval base employees. Also referred to as Cabin #20, this one-storey, red brick building operated as a classroom from 1973 to 1985. Students were then moved to larger facilities on Head Street, to accommodate a growing demand for education in French. Today, the building continues as the Naval Base Museum.

Commemorative Plaque to Joly de Lotbinière, Government House, Victoria – This commemorative plaque is situated in the gardens of Government House in Victoria, near the Rockland Avenue and Joan Crescent entrance. It commemorates Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière, lieutenant governor of British Columbia from 1900 to 1903.

Bastion of the Hudson’s Bay Company, Nanaimo – The Bastion is a freestanding, octagonal, three-story defensive fortification that overlooks Nanaimo’s Inner Harbour. Built between 1853 and 1855, it is the only known remaining freestanding tower structure built by the Hudson’s Bay Company. This place is significant for its aesthetic and historic values, and for its association with the Hudson’s Bay Company, which employed many francophones.

Vancouver and Lower Mainland

Tremont Hotel, Vancouver – Also known as Tremont House and now the Abrams Block, this building is located at 212 Carrall St. It is one of the oldest buildings in Vancouver still standing at its original location, and it used to be advertised as Vancouver’s first brick-clad hotel. It is valued for its association with owners and brothers Pierre and Hormidas Cartier of Quebec, as well as being the home of a French-Canadian literary and social club established in 1886. 

Office Building for the Crédit Foncier Franco-Canadien, Vancouver – Located at 850 West Hastings St., the building is valued for its role in enabling French-Canadians to acquire mortgages and therefore become property owners in the city. 

CBC/Radio-Canada Building, Vancouver – Located at 700 Hamilton St., this building is valued because it highlights the arrival of national and bilingual French-language media in British Columbia. CBC/Radio-Canada's participation in the city’s cultural life, both in its broadcast programs and through its public artistic events, reinforces the critical role played by this institution for both official language communities.

Tellier Tower, Vancouver – Originally called the Holden Building after realtor and developer William Holden, the Tellier Tower is a 10-storey, masonry Chicago-style office building located on East Hastings Street within the historic district of Gastown. It was completed in 1911 and was refurbished in 1988 as a co-operative residence for local seniors. After rehabilitation, the building was renamed the Tellier Tower in honour of French union activist Gérald Tellier.

La Maison de la Francophonie, Vancouver – Located at 1555 West 7th Ave., it is considered the cultural and administrative hub of the Lower Mainland’s francophone community. In addition to a restaurant and theatre, this location houses several francophone organizations. The building itself was purchased by the francophone community from an architectural firm that built and operated it and reopened in 1990 as La Maison de la Francophonie. 

Old Fort Langley site – This historic place is valued as the first location (1827-1839) in southwest British Columbia where voyageurs over-wintered. The site is the predecessor to what remains of the current Fort Langley, later built by the Hudson’s Bay Company after this original site was abandoned in 1839.

B.C. Francophone School District, Richmond – Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (Francophone School District, SD 93) is headquartered at 100-13511 Commerce Parkway. The central office of the Conseil scolaire francophone is valued as the nerve centre of all French-language schools in the francophone school district in B.C. 

Port Guichon, Delta – This historic place is formerly the site of the commercial and port installations of Laurent Guichon. The house on the property remains the residence of one of Guichon’s descendants. The Guichon family is significant for its role in the cattle farming industry in British Columbia. They are also linked to a historic hotel in New Westminster and other businesses, and part of early economic development in British Columbia. Municipal plaques in the neighbourhood refer to Port Guichon’s history.

Maillardville – A community on the south slope of the City of Coquitlam, its beginnings are rooted in the industry associated with Fraser Mills, a lumber mill on the north bank of the Fraser River. The mill owners created a mill town of 20 houses, a store, post office, hospital, office block, barbershop and pool hall. In 1909, rapid growth at the mill resulted in the recruitment of more than 100 French-Canadian mill workers and their families from Quebec. With more workers following in 1910, Maillardville was born, named for Father Edmond Maillard, a young Oblate from France. 

Interior

Yale Historic Site – Located 176 kilometres northeast of Vancouver, the site contains a Pioneer Cemetery, the Creighton House Museum and the historic St. John the Divine Church. Built in 1863, the church is the oldest Anglican church in British Columbia still standing on its original site. Many francophone pioneers have marked the history of Yale, including Ovide Allard, François-Xavier Marmette and Quebecer Francis Jones Barnard, who created the Barnard Express & Stage Line in 1865, a stagecoach company that transported mail and gold to Barkerville.

Lajoie Dam, Gold Bridge – Lajoie Dam is the uppermost of the storage dams of the Bridge River Power Project, located just west of the unincorporated community of Gold Bridge. This place is valued for its association with francophone settler Lazack Lajoie, also known as Joseph Zotique Lajoie, a local “mountain man” and entrepreneur who promoted a townsite and mining complex around Gun Lake, which never came to fruition. 

Girouard Park and Cabin, Vernon – The Girouard Cabin and Park is a small park at the west end of downtown Vernon, northwest of 30th Avenue. It includes the restored log cabin of Luc Girouard, built circa 1867, and a memorial stone acknowledging early settlers.

Monument, Fort Alexandria National Historic Site – This monument is located on the west side of the Fraser River near the community of Alexandria. Despite there being no known above-ground remains of the fort itself, the location of Fort Alexandria is valued for its beginnings as a trading post by the North West Company in 1821. The company relied in large part on the work of guides, paddlers and interpreters who had been hired in Quebec before being sent west.

St. George Hotel, Barkerville – The St. George Hotel is valued for its association with Fanny Bendixen, who was a successful businesswoman, gold prospector and symbol of the courage and resourcefulness of women in her time. Born in France in 1820, little is known of Bendixen’s early life. She was drawn to the California gold rush, where she married, and then to the Cariboo gold rush in British Columbia.

Fort St. James National Historic Site – Also known as Stuart Lake Post, this historic place is valued for its role as a fur trade post established in 1806 by the North West Company. In 1821, the post passed to the Hudson’s Bay Company. Both trading companies have strong affiliations with francophone culture, in that many voyageurs, trappers and traders were francophones travelling with early European explorers.

Tête Jaune Cache – An unincorporated rural area with a population of approximately 500, Tête Jaune Cache is located 18 kilometres north of Valemount. The significance of this place lies in the association with a Métis fur trader and trapper named Pierre Bostonais, who guided for the Hudson's Bay Company in the 1800s.

Statue of Jean Caux (Cataline), New Hazelton – This memorial statue of Jean Caux is located at the visitors’ centre. Jean Caux, known as Cataline, was born in France and died in 1922 in Hazelton. As Cataline, he was a larger-than-life, almost mythical figure in the history of British Columbia. He was a prominent pack-train operator during the Gold Rush.

Fraser River, Peace River and Bella Coola River – explored by Alexander MacKenzie and Simon Fraser, these rivers are valued for their association with French-Canadian explorers.

Lieux historiques francophones reconnus

Victoria et l’île de Vancouver

Maison des Franciscains, Victoria - Située au 1076, croissant Joan, à Victoria, cette propriété appartenait autrefois à George Terrien et à sa femme Yvonne Fortin-Terrien. De nos jours, connue comme la Maison des Franciscains, elle abrite des membres des Franciscains du Canada.

Cathédrale St Andrew’s, Victoria - La valeur patrimoniale de la cathédrale St. Andrew’s lui vient de ses liens avec ses architectes Maurice Perrault et Albert Mesnard, de Montréal, au Québec. C’est l’une des rares structures néo-gothiques victoriennes de la côte Ouest, dont la conception s’inspire des cathédrales européennes des 14e et 15e siècles.

La « petite école rouge », Victoria - Situé à la base navale Naden à Esquimalt, ce lieu historique est considéré comme le premier emplacement d’une école pour les enfants francophones d’employés de la base navale. Aussi appelé cabane no 20, ce bâtiment d’un étage en brique rouge servit de salle de classe de 1973 à 1985, après quoi les élèves furent transférés vers de plus grands locaux rue Head, en raison de la demande croissante pour des services d'enseignement en français. De nos jours, ce bâtiment continue d’abriter le musée de la base navale.

Plaque commémorative Joly de Lotbinière, Maison du gouvernement, Victoria - Cette plaque commémorative est située dans les jardins de la Maison du gouvernement, à Victoria, près de l'entrée du croissant Joan à Rockland. Elle commémore Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière, lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique de 1900 à 1903.

Bastion de la Compagnie de la Baie d'Hudson, Nanaimo - Le bastion est une fortification défensive autoportante et octogonale de trois étages, qui surplombe le port intérieur de Nanaimo. Construit de 1853 à 1855, le bastion est la seule tour autoportante connue qui fut bâtie par la Compagnie de la Baie d’Hudson et qui subsiste encore. Ce lieu est important en raison de sa valeur esthétique et historique, ainsi que de ses liens avec la Compagnie de la Baie d’Hudson, qui employa de nombreux francophones.

Vancouver et vallée du Bas-Fraser

Hôtel Tremond, Vancouver - Aussi connu sous le nom de Tremont House, et actuellement appelé l'édifice Abrams, ce bâtiment est situé au 212, rue Carrall, à Vancouver. C’est l’un des plus anciens bâtiments de cette ville à se dresser encore sur son emplacement d’origine, et longtemps la publicité le vanta comme le tout premier hôtel revêtu de briques à Vancouver. Ce lieu présente de la valeur en raison de son association avec ses propriétaires, les frères Pierre et Hormidas Cartier de Québec. Il est aussi connu pour avoir abrité un club littéraire et social canadien-français fondé en 1886. 

Immeuble Crédit Foncie Franco-Canadien, Vancouver - Situé au 850, rue Hastings Ouest, à Vancouver, ce lieu doit son intérêt au rôle que cette compagnie a joué en permettant aux Canadiens français d’obtenir des hypothèques et donc de devenir propriétaires immobiliers dans la ville.

Immeuble Radio-Canada, Vancouver - Situé au 700, rue Hamilton à Vancouver, cet immeuble a de la valeur, car il souligne l’arrivée des médias nationaux et bilingues de langue française en Colombie-Britannique. La participation de CBC/Radio-Canada à la vie culturelle de la ville, tant par ses émissions de radiodiffusion que par les événements artistiques offerts au public dans ce lieu, renforce le rôle crucial joué par cet organisme pour les deux communautés de langues officielles.

Immeuble Tellier, Vancouver - Tout d’abord appelé l’édifice Holden, du nom de l’agent immobilier et promoteur foncier William Holden, l’immeuble Tellier est un bâtiment de bureaux de dix étages, en maçonnerie, de style Chicago, situé rue Hastings Est dans le quartier historique de Gastown à Vancouver. Cet immeuble a été achevé en 1911, puis rénové en 1988 en résidence coopérative pour des personnes âgées de la région. Après les rénovations, le bâtiment fut rebaptisé l'immeuble Tellier en l’honneur de Gérald Tellier, un militant syndical francophone.

La Maison de la Francophonie, Vancouver - Situé au 1555, 7e Avenue Ouest à Vancouver, ce lieu est considéré comme le centre culturel et administratif de la communauté francophone de « Lower Mainland ». En plus d’un restaurant et d’un théâtre, il abrite plusieurs organismes francophones. La communauté francophone a racheté l’immeuble à un cabinet d’architectes qui l’avait construit et géré, puis l'a rouvert en 1990 pour en faire la Maison de la Francophonie.

Ancien site du Fort Langley - Ce lieu historique présente de la valeur en tant que premier endroit (1827-1839) dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique où des voyageurs ont hiverné. Ce site est le prédécesseur des vestiges de l’actuel Fort Langley, construit plus tard par la Compagnie de la Baie d’Hudson après l’abandon du site d’origine en 1839.

Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, Richmond - Le Conseil scolaire francophone (CSF) de la Colombie-Britannique (Francophone School District, SD#93) est situé au 100-13511, promenade du Commerce, à Richmond. Le bureau central du CSF est considéré comme le centre névralgique de toutes les écoles de langue française du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique.

Port Guichon, Delta - Ce lieu historique est l'ancien site des installations commerciales et portuaires de Laurent Guichon. La maison de la propriété demeure la résidence de l’un des descendants de Laurent Guichon. La famille Guichon joua un rôle important dans l’industrie de l’élevage de bétail en Colombie-Britannique. Elle fut aussi liée à un hôtel historique à New Westminster et à d’autres entreprises, ainsi qu’aux débuts de l'essor économique en Colombie-Britannique.
Des plaques municipales dans le quartier rendent hommage à l’histoire de Port Guichon.

Maillardville - C'est une collectivité située sur le versant sud de la ville de Coquitlam. Ses origines remontent à l’industrie liée à Fraser Mills, une scierie bâtie sur la rive nord du fleuve Fraser, qui créa une cité industrielle avec 20 maisons, un magasin, un bureau de poste, un hôpital, un immeuble de bureaux, un barbier et un billard. En 1909, à la suite de l'essor rapide de l’usine, plus de 100 travailleurs canadiens-français furent recrutés au Québec avec leur famille. D’autres ouvriers suivirent en 1910 et Maillardville vit le jour, son nom lui étant donné en l'honneur du père Edmond Maillard, un jeune oblat de France.

Intérieur

Site historique de Yale - Le site historique de Yale, à 176 kilomètres au nord-est de Vancouver, comprend un cimetière de pionniers, le musée de la Maison Creighton et l’église historique de St. John the Divine. Construite en 1863, cette église est la plus ancienne église anglicane de la Colombie-Britannique qui se dresse encore sur son emplacement d’origine. De nombreux pionniers francophones ont marqué l’histoire de Yale, dont Ovide Allard, François-Xavier Marmette et le Québécois Francis Jones Barnard, qui créa la Barnard Express & Stage Line en 1865, service de diligences qui transportaient le courrier et l’or à destination de Barkerville.

Barrage Lajoie, Gold Bridge - Le barrage Lajoie est le plus en amont des barrages-réservoirs du projet hydroélectrique de Bridge River, situé tout juste à l’ouest de la collectivité non constituée en municipalité de Gold Bridge. Ce lieu est d’une valeur historique en raison de son association avec le colon francophone Lazack Lajoie, aussi connu sous le nom de Joseph Zotique Lajoie, un « montagnard » et « entrepreneur » local qui fit la promotion d’un centre urbain et d’un complexe minier en bordure du lac Gun. Ce projet ne se concrétisa jamais.

Cabane et Parc Girouard, Vernon - Le parc Girouard, avec sa cabane, est un petit parc situé à l’extrémité ouest du centre-ville de Vernon, au nord-ouest de la 30e Avenue. Il comprend la cabane en rondins restaurée de Luc Girouard, construite vers 1867, et une pierre commémorative en hommage aux premiers colons.

Monument, lieu historique national de Fort Alexandria - Ce monument est situé sur la rive ouest du fleuve Fraser, près de la communauté d’Alexandria, dans la région de Cariboo. Bien qu’il ne reste aucun vestige de Fort Alexandria en surface, le lieu présente de l’intérêt, car ce fut un poste de traite pour la Compagnie du Nord-Ouest en 1821. Cette compagnie comptait en grande partie sur le travail de guides, de pagayeurs et d’interprètes embauchés au Québec pour venir travailler dans l’Ouest.

Hôtel St-George, Barkerville - L’hôtel St-George doit sa valeur patrimoniale à son association avec Fanny Bendixen, excellente femme d’affaires, prospectrice d’or et symbole du courage et de l’ingéniosité des femmes de son époque. Née en France en 1820, on sait bien peu de choses sur sa jeunesse. Elle fut attirée par la ruée vers l’or jusqu'en Californie, où elle se maria, puis par la ruée vers l’or de Cariboo en Colombie-Britannique.

Lieu historique national Fort St. James - Aussi connu sous le nom de poste du lac Stuart, ce lieu historique présente de l’intérêt à titre de poste de traite des fourrures établi en 1806 par la Compagnie du Nord-Ouest, puis cédé en 1821 à la Compagnie de la Baie d’Hudson. Ces deux sociétés de commerce avaient des liens étroits avec la culture francophone, en ce sens que de nombreux voyageurs, trappeurs et commerçants étaient des francophones qui voyageaient avec les premiers explorateurs européens.

Tête Jaune Cache - C'est une région rurale non constituée en municipalité, qui compte environ 500 habitants à 18 kilomètres au nord de Valemount. L'intérêt de ce lieu vient de son association avec un Métis du nom de Pierre Bostonais, qui était trappeur et commerçant de fourrures et qui travailla comme guide pour la Compagnie de la Baie d’Hudson dans les années 1800.

Statue de Jean Caux, dit Cataline, New Hazelton - Cette statue commémorative de Jean Caux se trouve au centre d’accueil des visiteurs à New Hazelton. Jean Caux, dit Cataline, naquit en France et décéda à Hazelton en 1922. Sous son nom de Cataline, c’est un personnage plus grand que nature, presque mythique, de l’histoire de la Colombie-Britannique.

Rivières Peace, Fraser et Bella Coola - Ces rivières, explorées par Alexander MacKenzie et Simon Fraser, présentent de l'intérêt en raison de leur association avec les explorateurs canadiens-français.

Renseignements additionnels
Relations avec les médias
Ministère des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural
250 356-7506

Connect with the Ministry

Photos

View the Ministry's latest photos on Flickr.

Videos

Watch the Ministry's latest videos on YouTube.

Sound Bites

Listen to the Ministry's latest audio clips on SoundCloud.

View all Social Media